Würfel rotLa République démocratique du Congo (RDC)

Karte von Afrika

En ce qui concerne la surface, la RDC est le troisième pays du continent africain. Sa population est une des plus pauvres du monde, malgré les richesses du sous-sol. Elle souffre des conséquences de la dictature et de la guerre civile qui ont ravagées le pays pendant des décennies. La sous-alimentation frappe les trois quarts des Congolais, 70 % des 62 millions d’habitants n’ont pas accès aux services de santé et d’enseignement. L’espérance de vie est seulement 46 ans en moyenne.

Depuis les élections de 2006, les premières après 40 ans de dictature, la RDC commence lentement à déployer son potentiel.

 

 

Würfel grünLa province Équateur

Équateur-Provinz

La province Équateur se trouve au nord-est de la RDC, de l’ancien Zaïre. Nous travaillons dans une des régions les plus pauvres, où il n’y a presque pas d’infrastructure en état de fonctionnement. A cause du manque de routes c’est le fleuve Congo qui sert de voie de communication principale. C’est par cette voie que les marchandises arrivent dans les villes. Mais les régions qui ne se trouvent pas près d’un des grands fleuves reçoivent peu de marchandises. La population vit de l’agriculture sous forme d’autosuffisance. Cette région est une des moins développées du monde.

Avec 403.292 km2 l’Équateur est plus grand que la République Fédérale d’Allemagne (357.021 km2), mais la province a seulement à peu près 7,5 millions d’habitants (Allemagne : environ 80,7 millions).

 

Würfel beigeLa CADELU

Pasteur BokombeL’abréviation CADELU signifie: Communauté: Association des Églises Évangéliques au Lulonga.

Cette Église, qui fait partie de l’Église du Christ au Congo (ECC), a été fondée par la mission anglaise « Regions Beyond Missionary Union ». Elle a acquis l’indépendance en 1966. Depuis 1976 elle est associée avec la Mission Évangélique Unie en Allemagne, une union d’Églises sur trois continents. Le président actuel de la CADELU est Rév. Jean-Thomas Totuku Bolombo (voir photo).

Le territoire de cette Église est situé dans la région équatoriale du Congo le long du fleuve Lulonga – d’où vient son nom – et donc dans la province Équateur. L’Église est composée de 32 districts ecclésiastiques qui sont coordonnés par la direction dont le siège est à Basankusu. La CADELU compte environ 245.800 membres baptisés. Elle entretient plusieurs établissements caritatifs tels des hôpitaux et écoles et réalise des projets dans l’agriculture et la pêche. Le district ecclésiastique Djolu est jumelé avec le district ecclésiastique Obere Nahe de l’Église Rhénane en Allemagne.

La CADELU a très peu de recettes car les conditions de vie de ses membres sont très difficiles. Par conséquent l’Église n’a pas les moyens financiers pour entretenir convenablement ses établissements médicaux et sociaux, comme c’était le cas jadis lorsque les missionnaires européens s’en chargeaient.

Würfel blauLes soins médicaux dans la province Équateur

Die Gesundheitsstation der CADELU in Bokala, einem Ortsteil von Basankusu

En 2012 la RDC était classée à l’avant-dernière place dans l’index de développement des pays établi par les Nations-Unies (rang 186 sur 187). Le SIDA, mais aussi le paludisme, la diarrhée et les maladies des voies respiratoires sont très répandues. Ces maladies augmentent, bien que le pays dispose de grandes richesses du sous-sol. Cet écart provient de la mauvaise gestion qui règne depuis des décennies, de la corruption (très répandue à tous les niveaux de l’administration publique) et des conflits armés qui ravagent l’Est de la RDC depuis 1996. La violence sexuelle est profondément ancrée dans la société depuis des années.

La contribution des Églises aux soins médicaux de la population est indispensable dans la région Équateur comme dans tout le pays. La CADELU entretient trois hôpitaux à Baringa, Yoseki et Boso Ndjafo, ainsi que de nombreux Centres de Santé pour les soins ambulatoires. L’équipement de ces établissements avec des instruments médicaux et du mobilier est déficient, mais c’est surtout l’insuffisance de l’accès aux médicaments qui frappe la population.